GRANDE PETRA - Jordanie

Publié le 21 Juillet 2010

(Une parenthèse en forme de plaisanterie avant de vous montrer ce lieu exceptionnel

Dans mon article précédent je vous parlais de notre séjour à l'hôtel ZAMAN.

Je vous rassure ce n'est pas le même que l'établissement parisien, du même nom,

dans lequel descendaient nos champions de la galipette et non de foot.

Je ne pouvais pas me douter que ce nom allait attirer des "railleries" douteuses).

 

 

PETRA

(dite la Grande Petra)

 

Je me suis longuement posé la question de savoir comment j'allais vous présenter

cette visite exceptionnelle.

Les commentaires que je pourrais écrire seraient à coup sûr erronés

vue la complexité et l'immensité du site.

En final, j'ai choisi de vous montrer la quasi totalité des photos que j'ai faites

c'est à dire plus de 500, plus ou moins bonnes, plus ou moins intéressantes

mais ainsi presque mètre par mètre vous ferez une visite d'environ 8 heures 

avec j'espère autant d'émerveillement que fût la nôtre.

 

Les quelques textes historiques que je mettrai sont extraits d'un livre acheté sur place

ART ET HISTOIRE DE LA JORDANIE - AUX EDITIONS BONECHI.

 

PETRA VILLE-01

  PETRA VILLE-02

 

 La ville de PETRA en direction du site

 

PETRA VILLE-03

 

ABDALLAH II

 A droite - portrait du roi ABDALLAH II - à gauche - son père le roi Hussein

ATTENTION ICI : ON NE CRITIQUE PAS LE ROI  - ON NE FAIT PAS DE COMMENTAIRES SUR CE QU'IL DECIDE.

 

 D'immenses photos sont apposées aux murs de la Rest House et du Nouveau Musée

où notre guide fera la queue de longues minutes pour acheter les billets.

Il faut dire que la surprise est immense, il y a des bus garés partout

la foule est impressionnante.

UNE MAREE HUMAINE 

 

PETRA-ENTREE-01

  Entrée du site

Le floklore, ânes, chevaux, chameaux, calèches

compris dans le prix du billet mais que l'on nous déconseillera vivement

afin d'éviter les problèmes de pourboires.

 

LE JINN

LA TOMBE DES OBELISQUES

LA TOMBE DU TRICLINIUM

 

En quittant l'agglomération de Wadi Musa (le torrent de Moïse)

dans les parages où serait apparue la source jaillissant du rocher pour donner de l'eau

aux Juifs durant l'exode d'Egypte, on parcourt l'ancien lit du fleuve.

 

Après avoir dépassé la Rest House on pénètre dans une zone caractérisée

par des roches arrondies.

 

PETRA-JINN-16

 

PETRA-JINN-08

  PETRA-JINN-01

  PETRA-JINN-02

  PETRA-JINN-07

  PETRA-JINN-21

  PETRA-JINN-24

  PETRA-JINN-10

 

  Les premiers monuments que l'on rencontre

sont les trois tours quadrangulaires taillées dans la roche connues sous le nom de

JINN (les "esprits")

Il s'agit de trois tombes construites au 1er siècle avant J.C.

 

PETRA-JINN-03

 PETRA-JINN-04

 

  PETRA-JINN-05

  PETRA-JINN-11

  PETRA-JINN-13

  PETRA-JINN-23

 

  Un peu plus loin se trouve

LA TOMBE DES OBELISQUES

LA TOMBE DU TRICLINIUM 

sur laquelle des inscriptions en grec et nabatéen feraient remonter  40 à 70 après J.C.

 C'est un premier exemple des imposantes constructions creusées dans le rocher

qui caractérisent PETRA 

 

PETRA-JINN-14

  PETRA-JINN-06

  PETRA-JINN-09

  PETRA-JINN-17

  PETRA-JINN-12

PETRA-JINN-15

  La façade est creusée dans la paroi rocheuse et décorée avec des éléments

de dérivation orientale et surtout égyptienne associés à des contenus héllénistiques.

La tombe est divisée en deux parties:

une supérieure qui est la TOMBE DES OBELISQUES

qui présente quatre obélisques en forme de pyramide.

La partie inférieure élaborée quelques années plus tard est connue sous le nom

TOMBE DU TRICLINIUM

à cause des sièges disposés sur les trois côtés de la pièce centrale. 

Rédigé par albygeois

Publié dans #JORDANIE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

stephane 27/07/2010 11:40


Je confirme ton conseil, faut visiter à pieds, eviter anes et calèches, pour eviter les problèmes, mais aussi pour profiter à loisir de ce lieux envoutant


guy. ROMAND-PIQUANT 22/07/2010 11:26


C'est phénoménal et collossal !!!!!!!
merci de nous le faire découvrir .
A bientôt. guy de trets.