MEKONG entre la douane du VIETNAM et celle du CAMBODGE

Publié le 5 Octobre 2009

Dernières photos du VIETNAM
nous accosterons pour aller faire tamponner nos visas de sortie.
Il faut être patient, mais ça va.

Je n'en dirai pas autant du prochain arrêt à la douane du CAMBODGE.
La patience ne suffit plus, il vaut mieux se tenir dans son coin.
Vous ne verrez pas de photos,
soit nous n'en faisons pas, soit ils nous les font effacer.
Les dollars changent de mains,
normalement nous n'avions pas à payer quoi que ce soit.
J'ai vu aussi des paires de lunettes changer de mains
dans l'entrebaillement de deux portes de bureaux.
Il faut ne rien voir, rien entendre
sinon on débarque les valises et l'on n'est pas prêts de repartir.
Bon ce n'est qu'un début, nous nous en apercevrons les jours à venir.


Dragage du Mékong qui charie des millions de m2 d'alluvions.
Si ma mémoire est bonne ce fleuve change 5 (?) fois de nom
depuis sa source jusqu'au delta.










Douane vietnamienne, cette fois-ci nous ne foulerons plus le sol de ce merveilleux pays.




C'est encore la terre Vietnamienne
mais l'influence voisine se fait sentir



Visas en poche, quelques dollars en moins, nous repartons.
La vedette a deux drapeaux maintenant.



Au loin, très très loin....
PHNOM PENH

Rédigé par albygeois

Publié dans #CAMBODGE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

stéphane 07/10/2009 20:55


Le passage de la douane cambodgienne... Un grand moment, c'est vrai. On ne se sent pas vraiment les bienvenus. J'avais pu faire quelques photos dont une, en "caméra cachée" ou l'on voit notre guide
"graisser la patte" des bagagistes. Je l'avais mise sur mon blog Orange, peut-être l'avais tu vue.


cardabelle38 05/10/2009 13:59


Un brin inquiétant ce récit du départ ...
Un rien nostalgique aussi ... on peut comprendre !
Te reste de fabuleux souvenirs à partager avec les proches, la famille, les amis et ... nous, les "Over" ... bon retour !


marinamie 05/10/2009 09:58


bonjour ami d'alby, je voulais faire mon retour aujourd'hui, mais la poisse m'a déjà rattrapée. christian a voulu mettre l'ordi au milieu de la pièce pour que j'aie moins frois pres de la fenêtre.
je me suis accoudée pour m'asseoir et le meuble sur roulettes a glissé: résultat: mon bras afait un grand écart et mes tendons de l'épaule se sont réabîmés, je suis pire que pierre richard, à
chaque jour une catastrophe, bises