HANOI - Premiers pas en ville

Publié le 13 Juin 2009

Nous sommes à l'hôtel à Hanoï.
28 heures se sont écoulées depuis le départ d'Annecy.
Autant dire que nous n'avons pas
beaucoup dormi depuis 2 jours.


L'hôtel est très sympa.
Au 5ème étage, le balcon de notre grande chambre domine la baie du lac Hoan Kiem
(lac de l'Epée
Restituée).
Tout le paysage baigne dans une brume humide.
Dans 2 heures le grand périple commence...
Urgence parmi toutes...la douche !


C'est notre première vue depuis le balcon de l'hôtel.



Le bruit des klaxons est ahurissant, tut .. tut ..tuuut...

Tout véhicule klaxonne sans arrêt pour indiquer qu'il va doubler, griller les rares feux, qu'il va s'en prendre à son aise en quelque sorte.

Malgré la vitesse, l'anarchie totale nous n'avons vu en 15 jours qu'un petit accrochage
et n'avons jamais entendu de
pompiers (d'ailleurs existent-ils?)

Le piéton n'a strictement aucun droit. Traverser une rue est pour nous de la folie.




Et les pousse-pousse...? Nous n'y échapperons pas.
Une heure de démence, de crainte de l'accident permanent, et rien ne
se passe,
on se faufile, on zigzague, et ça passe.
Tout le monde évite tout le monde par ce tut-tut incessant.

 
7 millions d'habitants et plus de 2 millions de mobilettes dans tous les sens.
Téléphone portable en conduisant, souvent 2 à 5
personnes sur chaque engin.
Le véhicule à tout faire, à tout transporter.


 
Hanoï est splendide à la tombée de la nuit.


 
La fée électricité dans tous ses états.
Fils électriques et téléphoniques... au secours ... ahurissant ! 




Après 28 heures de voyage, 1 heure de pousse-pousse
nous n'avons qu'une hâte - dîner - dormir.
Pourtant la soirée ne fait que commencer.

Reste à découvrir la nourriture... heum?!

 
Le repas... ah ah ah.! je vous montrerai plus tard.
Adieu couteau, fourchette, pain, frites,
fromages, etc etc. Bonjour les baguettes.
La franche rigolade.
Des goûts, des formes, des
textures, des couleurs inconnus.
Le dépaysement total, ça au moins c'est vivre au pays !

Avec
un mini spectacle d'accueil pour commencer à nous "impreigner".


Je ne sais pas qui a réellement écouté!

Demain matin commence le vrai voyage...

Rédigé par albygeois

Publié dans #VOYAGE AU VIETNAM

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article